Forum de Metal francophone, par et pour les metaleux!
 
radio de la cité de ferAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle avec Xahaal

Aller en bas 
AuteurMessage
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 12:51

Hier et aujourd'hui j'ai écrit une nouvelle (en cours Razz )

Celle ci parle d'une étape de la vie du nécromancien Xahaal... Vous verrez laquelle. J'ai divisé cette nouvelle en étapes.

Je vais vous coller la première éape, viendrons ensuite les autres. Il y en a 8 en tout.



Etape première.



Le soleil était a son apogée éclairant la petite foret de Tol’Syl d’une douce et agréable lueur perçant a travers les branchages feuillus des arbres d’été. Une petite clairière onirique aux couleurs enchanteresses était a cet instant le terrain de jeu de deux charmants bambins d’un fort jeune age, occupé a débouler la petite pente en riant a gorge déployé, symbole de l’heureuse jouvence éternelle. Aucun adulte dans les environs, ces petits anges pouvaient s’en donner a coeur joie et l’euphorie était à son comble.

L’un d’eux était blond comme le blé et ses joues gonflées témoignaient d’un bonheur sans pareils de même que ses petits yeux bruns pétillants et ses habits salis par le jeu. Quand à son camarade il était son portrait craché, mis a part sa chevelure lisse et d’un noir profond envahit par une multitude de feuilles et d’herbes.

Alors qu’ils étaient trop occupé a s’amuser pour prendre garde au temps qui coulait celui-ci avançait a grand pas et ce n’est qu’a la tombé de la nuit, quand une étrange et angoissante obscurité c’était installé sur la clairière que nos deux enfants décidèrent de s’en retourner au village. Aussi se pressèrent ils de peur de se faire gourmander.

Une chose attira leur attention, au beau milieu du chemin une large silhouette se tenait droite devant eux, cette forme n’était autre qu’un hêtre humain, debout leur barrant la route, les enfant pensèrent se faire gronder par cet homme certainement venue les chercher mais la voix qui s’en échappa était étonnement calme et douce…


« J’ai trouvé, les enfants… J’ai enfin trouvé… Vous rendez vous compte? Après toutes ces années… Mes expériences n’auront été vaines… Mais j’ai besoin de votre aide… Voulez vous m’aider les enfants ? »

Demanda l’homme au visage caché sous l’ombre de la capuche de sa longue et large robe d’un noir d’ébène…

_________________
See You In Valhalla Friends


Dernière édition par le Mer 18 Oct - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 14:05

Etape deuxième

Yoran essuya la lame de son épée sur le cadavre du gobelin qu’il venait de tuer, à ses pieds cinq corps inanimés de gobelins. Il se tourna en direction du château en ruine, ses sorts l’avaient conduit en ces lieux. La vision lugubre de ces ruines assaillies de toutes part par divers végétaux à l’aspect peu accueillant lui donna une volonté nouvelle, le mal résidait en ces lieux et c’était a lui et a lui seul qu’incombait la mission de s’en débarrasser.

Il avança d’un pas lourd en direction de la porte, c’était un homme robuste aux cheveux long et a la barbe brune, il était protégé dans une armure complète maculé de sang et frappé du symbole divin marquant son appartenance a l’ordre de paladins d’Harzyl.

Il poussa lentement la porte pour se trouver dans une sorte de large couloir aux murs anciens, au fond de celui-ci était simplement posé un trône de fer orné de crânes et autres symboles, une créature se trouvait également au milieu du couloir, une immonde créatures apparemment humanoïde, petite, bossu, un bras plus long que l’autre et au faciès ignoble et difforme, le petit hêtre ouvrit grand ce qui lui servait orifice oculaire et se mit a courir en criant :

« Igor, foutu, Igor foutu ! Au secours ! »

Mais la fatalité de l’instant fut tel que sa course fut rapidement stoppée par la lame purificatrice de Yoran le paladin, mettant ainsi fin à de longs siècles de souffrance…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 14:27

Etape troisième

Il avait enfin trouvé, après toutes ces années d’expériences incessantes il en était sûr, il avait réussit. Il ne lu manquait rien, tout était devant lui.
Le nécromancien qu’étai Xahaal Yldrimar parcourut d’un regard satisfait ce qui allait faire son bonheur, les ingrédients nécessaires à l’accomplissement du dernier rituel.


Tout a gauche, sur un lit était couché le corps nu d’une femme si belle, si parfaite qu’elle ne pouvait être réel… et pourtant, a sa droite se tenait une table sur laquelle s’étalaient une multitude de fioles, tuyaux et récipients en tout genre. A la droite de cet étrange établit se tenait un hôtel de pierre sur lequel étaient attachés deux enfants d’un jeune age au regard terrifié.

Xahaal pris une grande inspiration puis se mit a parler seul, comme s’il s’adressait a lui-même :

« Hô toi, ma douce chimère, si longtemps tu as accompagné tapis dans l’ombre de mon esprit, ma triste existence, si longtemps tu n’as fait que penser et apparaître de part et à travers mon esprit. Hô objet de tous mes fantasmes que ce jour soit béni de Dor car aujourd’hui je vais te donner un esprit propre, celui que je façonne depuis tant d’années… Il sera tient, tout comme ce corps parfait que j’ai construit de toute pièce de mes mains. Tu fus mon guide durant toute ces années il est a mon tour de te guider dans un autre monde… Tu vas vivre car je le veux. »

Sur ce la silhouette sombre traversa la pièce dans laquelle elle se trouvait, une pièce large orné d’un nombre horrifiant de lambeaux de chair humains, de cadavres, de squelettes, de flaques de sang et d’une multitude d’objets tranchants de toutes tailles. Cette vision morbide s’accompagnait d’une odeur insupportable pour des narines non habitués…

Le nécromancien s’empara d’une dague, la seule qui n’était pas encore souillé du sang de ses victimes, une dague la forme étrange mais terrifiante. L’arme à la main il s’avança lentement en direction des enfants…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 16:07

Etape quatrième

« Ces maudites ruines sont plus peuplées que je ne le pensais… harzyl, donne moi la force de poursuivre. »

Pensa Yoran la main tenant son bras gauche meurtris par le coup de hache d’un orc. Une fois de plus il était sortit vivant de cet affrontement dans les couloirs de ce château maudit. Il ferma les yeux et entonna une douce et enivrante mélopée, une lueur bleutée apparut alors sur sa plaie qui se referma d’elle-même estompant par la même occasion la douleur.

Il pris une grande et longue inspiration pour se donner du courage et s’attaqua a l’ascension d’un grand escalier en colimaçon. Plus il progressait plus l’odeur insupportable de cadavre envahissait ses narines, ses mains se crispèrent sur le pommeau de son épée.

Le mal rôdait en ces lieu, un mal puissant mais il saurait en venir a bout, il avait la certitude que l’objet de sa quête se trouvait dans ce château hanté… Il n’aurait su dire pourquoi mais il savait que c’était la que ses enfants, qui avaient disparus il y a de cela quelques jour se trouvaient ici…

Il arriva enfin en haut des escaliers, devant lui se dressait une lourde porte en bois renforcé à deux battants… C’était tout…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 17:02

Etape cinquième

La sombre silhouette qu’était Xahaal Yldrimar se trouvait devant les deux enfants qui, terrifiés a la vue de la dague du mage noire ne cessaient de se débattre en vain pour tenter d’échapper a un destin qui leur était imposé. Un sombre et caverneux chant s’échappa des lèvres dissimulés sous l’ombre de Xahaal et au fur et à mesure que les paroles d’une langue depuis longtemps oublié défilaient de nombreux gaz et liquides s’agitaient en direction du corps nue de la femme allongée sur le lit. Mais le nécromancien n’eut pas le temps de finir, il fut stoppé par le bruit lourd d’une porte qu’on ouvrait à l’aide du pied. Le temps pour lui de se retourner Yoran se mit a hurler d’effrois devant le spectacle qui s’offrait a lui, les cadavres, le sang… et surtout Xahaal, une dague a la main devant ses enfant !

« Ne touche pas à un cheveux de mes enfants maudit démon ! »

Hurla t’il en courant sur le mage noire, l’écume aux lèvres. Ce dernier ‘eut qu’à prononcer quelques mots et effectuer quelques gestes pour que tous les morts de la salle se mirent à être animé d’une vie magique, une main agrippa la cheville du paladin qui s’effondra dans un cliquetis d’armure en hurlant sa rage. A peine eut il le temps de la trancher qu’un corps décapité en état de décomposition avancé lui monta dessus l’empêchant de se relever, imité par tous ses congénère zombis arrachant un cris d’horreur a Yoran qui luttait tant bien que mal contre ces créatures infernales le griffant et le mordant de toutes part.

Xahaal, satisfait conclu que ce paladin de pacotille était trop occupé et qu’il aurait le temps de terminer son œuvre, sa dernière et plus belle œuvre… Il leva la dague en l’air en face des enfants terrifié, par ailleurs le blond s’était évanouis, puis continua son sombre chant fatal…

Yoran le paladin quand a lui ne cessait de trancher dans de la chair plus ou moins orné de peau, faisant tomber têtes, bras et os mais plus il frappait et plus les créatures étaient en nombre donnant l’impression d’une mort certaine, ses jambes et son bras gauche étaient entaillés de toutes parts, griffé, mordu par ces créatures silencieuses. Des dents vinrent se planter dans la nuque du paladin qui lâcha son arme et s’effondra, les larmes aux yeux… Il allait mourir, il était fait… Ces créatures auraient raison de lui, il n’avait pas réussit a sauver ses enfants… Harzyl l’avait abandonné… a moins d’un miracle il était perdu… Il se mit à pleurer sous la masse morbide de chair animée…


« A moins d’un miracle… »

_________________
See You In Valhalla Friends


Dernière édition par le Mer 18 Oct - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 17:29

Etape sixième

Yoran était maintenant résolu à rejoindre le royaume sacré d’Harzyl quand soudain les créatures ne bougeaient plus, elles avaient perdu de leur énergie magique et s’effondrèrent dans un bruit morbide de chair et d’os brisé accompagné de petites giclées de sang… Le paladin se dégagea des lambeaux qui le maintenaient a terre afin de tenter de voir la raison de ce miracle…
Xahaal le nécromancien était a présent debout devant le lit sur lequel gisait le corps d’une femme… cette dernière se trouvait a présent assise sur le lit, animé d’une vie nouvelle et soudaine, et elle regardait le mage noire avec des yeux pleins d’amour et de reconnaissance. Ce dernier était tellement heureux qu’il en avait laissé tomber quelque chose… Une dague a la forme étrange toute maculée de sang.


« Hô joie, que ce jour soit bénit de Dor car tu vie enfin, toi ma chimère ma mie, mon amour, je t’ai donné la vie, j’ai façonné ton esprit des milles qualités humaines de ce monde, j’ai façonné ton corps des milles plus belles femmes en ce monde. Tu me guide et me hante depuis de longues années, maintenant tu vis grâce à moi, je n’ai plus de raison de faire ces massacres aujourd’hui… Je t’aime douce chimère. »

Le nécromancien avait repoussé son capuchon, signe symbolique que son appartenance a la nécromancie n’avait plus de raison d’être, ce pour quoi il l’était devenu était accompli…
La femme était d’une beauté si parfaite et il se dégageait de sa personne une telle sagesse que le paladin en fut troublé. Mais son regard rencontra celui, vide de pupille de ses enfants, la poitrine ouverte et sanglante, sacrifiés pour donner vie à cette créature diabolique.


« Maintenant que tu vis ma souffrance s’achève, continua Xahaal Yldrimar, nous allons vivre heureux ensemble pour l’éternité, plus rien ne pourra s’opposer a notre amour et a notre bonheur, car je t’aime et que je sais maintenant que rien n’est impossible. S’offre a nous une nouv… »

Il n’eut pas le temps de terminer sa phrase, ses yeux horrifiés regardaient la lame écarlate qui venait de sortir de sa poitrine, du sang se mit à couler lentement de ses lèvres.

« N… Non, pas maintenant c’est impossible, pas maintenant ! NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !
_ Ici s’achève ta misérable existence créature démoniaque, tu as tué mes fils, qu’Harzyl te fasse errer dans le royaume de la souffrance pour l’éternité ! »


Vociféra Yoran le paladin d’une voix pleines de haine, de rage, et de tristesse, ses yeux s’emplirent de larmes, de même que ceux du nécromancien qui tomba a genoux, impuissant, il regarda une dernière fois sa chimère, sa création, sa raison de vivre… Son échec… Il allait mourir maintenance si près du but, sans doutes es crimes étaient trop nombreux pour qu’il puisse vivre enfin en paix…

« Je t’aime… »

Balbutia t’il avant de s’effondrer face contre terre… Ce fut la fin de Xahaal Yldrimar nécromancien et paladin déchu, ancien élève de maître Yldrimar… La femme ouvrit de grands yeux et sa souffrance fut indescriptible, l’esprit qui avait l’espace d’un éphémère instant s’en allait aussi vit qu’il était arrivé.

« Xahaal… »


Tel furent les premières et les dernières paroles de cette chimère, ce fantôme qui ruina la vie de Xahaal et qui n’avait même pas de nom… Fruit du rêve d’un fous et résultat d’un grand nombre de victimes…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 17:55

Etape Septième

Le calme était revenu dans cette pièce témoins de trop d’atrocités… Seul les sanglots de Yoran le paladin et le bruit du vent coupaient par moment le silence de mort qui régnait en ces lieux malsains…

Yoran avait perdu ses enfants, ils étaient toute sa raison de vivre depuis la perte de sa chère et tendre épouse. Le destin bien cruel lui avait imposé là une nouvelle blessure béante et incurable… Le sol jonché de cadavres et maculé de sang ne soutenait a présent plus qu’un être vivant, a moitie vivant, le vent s’engouffrait par la porte ouverte rendant l’atmosphère lugubre et fraîche, comme si le temps lui-même compatissait a la douleur infini du paladin.

Sur le bureau du fond de la pièce se tenait un bureau sur lequel étaient empilés nombres de grimoires et parchemins, l’un d’eux était ouvert et le vent en faisait tourner les pages. Ce bruit bien qu’anodin sortit Yoran de sa torpeur, il observa longuement le bureau et y décala la présence d’une fiole d’encre et d’une plume… Que pouvait bien écrire ce monstre… Il décida de relever et d’aller voir… Le voyage bien que court fut pénible et douloureux, sa tristesse lui av ait fait oublier ses blessures, mais celles-ci importaient peu… Il fallait qu’il sache pourquoi ses enfants avaient été sacrifiés. Il s’assit tant bien que ml et referma le livre afin d’en lire le titre que cet hérétique lui avait donné :


« Expérience sur le don de la vie VIII »

Quelle était la signification de ce titre étrange… Il ouvrit une page au hasard afin d’en savoir plus et lut :

« … Succès, de jour en jour il me semble que j’approche du but, toutes ces années de souffrance vont bientôt être récompensées, je le sens, aujourd’hui j’ai réussit un exploit que je ne pensait pas possible, j’ai redonné la vie a un être humain, en lui restaurant a la fois son corps et son esprit d’origine. Certes ils étaient pré définirent mais je suis certains que si je me concentre sur ce phénomène j’arriverait a créer une vie, a façonner un esprit, je dois travailler la résurrection sans relâche pour te délivrer de mon esprit hô toi ma douce chimère… »

Les yeux dans le vide, l’esprit confus Yoran le paladin s’arrêta sur ce qu’il venait de lire… Qui était cet homme pouvant redonner la vie… Seul Harzyl a ce don et ce droit… Comment pouvait il faire.

Il chercha dans la pile le tome I et l’ouvrit à la première page…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 18 Oct - 19:34

Etape huitième

Smiglia aimait a se promener dans la foret de Tol’Syl, goûter a la fraîcheur de l’endroit, se nourrir des fruits sauvages, sentir la douce caresse des feuilles sur son jeune visage, une incroyable sensation de liberté l’attirait en ces lieux.

Elle était très jeune et occupait le rôle de prêtresse dans le temple d’Harzyl du village. Ses longs cheveux bruns lâchés en arrière et ses yeux d’un vert d’émeraude témoignait de sa beauté, sa robe bleue contrastait avec la douce pénombre des arbres.

Soudain un râle éveilla les sens de la jeune fille, les feuillage bougeaient quelqu'un était derrière. Pris de panique elle fit la relation contre sa volonté avec les enfants d’un paladin du village qu’elle appréciait beaucoup, peut être un peu trop pour une prêtresse mais son jeune age excusait ses égard de pensées. Ce paladin s’appelait Yoran et il y avait maintenant trois jours il était partit a la recherche de ses fils disparurent en foret… La possibilité de la présence d’une créature malfaisante lui faisait très peur.

Mais elle aperçut le visage d’un homme qui n’était autre que Yoran, rassuré elle s’approcha de lui, tout son corps était meurtrit et le sang coulait encore du sang séché collait à sa tunique déchirée, son regard était emplit de tristesse et de lourds cernes, il titubait difficilement…

« Par Harzyl Yoran, que c’est il passé, tu es blessé ! »

Le paladin ne répondit pas, ses yeux regardaient dans le vague, son regard était celui d’un fou, il était comme aveuglé par la souffrance, des étincelles brillaient dans ces yeux rougis par la fatigue. Sa voix n’était pas non plus celle que connaissait Simigla., elle était plus ferme, plus sombre…

« Peut m’importe mes blessures, mes enfants, ma femme, tous morts, je suis seul, tu m’entend ? Tous mort…
_ Il faut soigner tes blessures, tu ne peux pas abandonner la vie, tes pouvoirs de paladin ne suffisent plus à te soigner ?
_ Simiglia… Je les ai abandonné pour les sauver… Je sais comment faire…J’ai trouvé un moyen… »


Le jeune fille effrayé par l’attitude du paladin recula en plissant les yeux, le paladin s’avançait lentement, la regardant sans la voir…


« Je dois les sauver… Les ramener…Sa voix était celle d’un dément, Tu dois m’aider Simiglia… Tu… tu vas m’aider… »

Il avançait toujours vers la jeune fille terrifiée qui n’osait plus faire un pas, il dégaina lentement son épée…

« Yoran… Ecoute je... je suis désolé…
_ Non… Non, Yoran n’est plus… Il est mort lui aussi le faible Yoran incapable de sauver ses enfants… Maintenant je me nomme Glodren… Oui, Glodren Xahaal… »





Fin

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 29
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Mer 25 Oct - 20:52

Bien, j'ai lu les trois premières parties, mais je ne peux point continuer ma lecture car m'en vais ripailler! Mouahahaha

Par contre l'ami, fait attention aux fautes d'ortho!!!

On ne dit pas un Hêtre Humain, mais un Etre Humain.
L'Hêtre, c'est l'arbre XD

Bref, je finirais demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 29
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Jeu 26 Oct - 20:00

Je n't'ai point oublié l'ami! Seulement, mes cheveux sont tellement sales qu'ils tiennent en arriere tout seuls (j'exagere un peu, mais pas de beaucoup) par consequent! Je m'en vais me doucher! Ensuite je viendrais completer ma lecture si j'en ai le temps, et si j'en ai encore plus le temps, je ferais le recit de partie de JdR que j'ai promis sur le topic approprié!

Allez, schtroumpferies!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
[...]
Administrator
Administrator


Masculin
Nombre de messages : 1225
Age : 29
Localisation : Les environs de "Lyon"
Date d'inscription : 14/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Gjäll
P.V:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Jeu 26 Oct - 20:51

C'est pas un peu finis de raconter ta vie capilaire Shinou ? Razz


Jacque, moi j'ai très aimé ta nouvelle, l'histoire est bonne et on a envie de connaitre la suite !
Les tournures de phrases sont bien, surtout le début.
Et c'est bien imagé, et ca, c'est ce que je prefere ! (Surtout le début encore !)

Et puis, j'adore cette univers ! Very Happy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/quentilouf
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 29
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Ven 27 Oct - 10:59

Nyaaaaah Very Happy

Trop fort.

J'ai bien aimé, et ta façon d'ecrire est interessante =)

Xahaal n'est plus, mais qu'est devenu Azraël pendant ce temps? :-p
C't'une autre histoire... Une histoire qui se prolonge sur un autre topic... Topic auquel tu devrais repondre ^^

Sinon, tu devrais lire la nouvelle que j'ai postée sur le topic literature, l'ambiance te plaira treees certainement, meme si elle est vieille.

Et euh, voilà, un bien beau texte de ta part, on en attend d'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Ven 27 Oct - 15:19

arf, il faut savoir que ce n'est qu'une esquisse et que je suis en train de corriger ce texte...

Des phrases ne me conveinnent pas, beaucoup même... Il y a pleins de fautes tongue , enfin bref...

C'ets juste un premier essay pour vous présenter l'histoire. Je vous préviendrais quand tout cela sera recommencer, ici c'est la version Alpha quoi.

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 29
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Ven 27 Oct - 15:39

On dit "beta" ! espece de gros beta, va!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Ven 23 Fév - 2:26

Voici la version presque final! Qu'en dites vous?




*
Prologue:


Xahaal

Qui est-il?


C'est bien compliqué... Il est connu sous le nom de Xahaal Yldrimar mais personne ne connaît rien de lui... Nécromancien en robe noire à capuche errant dangereusement la nuit dans les citées ou les forêts à la recherche d'âmes perdus pour alimenter ses expériences dont personne ne connaît la finalité...

Pour comprendre cet étrange personnage il faut retourner en arrière...

Dans son enfance Xahaal ne portait pas ce nom, il en portait un autre qu'il a maintenant oublié: wismerhill.
Il était garçon de ferme chez ses parents, qui auraient pu prévoir qu'il sombrerait dans l'art incompris de la nécromancie?

Alors qu'il n'était âgé que de 13 ans il fit la rencontre d'un paladin qui passa la soirée à conter ses exploits et ses aventures, comme tout enfant cela le fit rêver...

Mais il n'était pas comme tout enfant, depuis peu il s'était inventé une amie intime, une image fantasmagorique qui encombrait son esprit, une femme représentant la perfection aussi bien de par son corps que de par son esprit... Chaque soir il s'abandonnait a d'étranges discutions et pensées sur cet être imaginaire...

La rencontre avec ce paladin fit son œuvre et il fit ce que chacun rêvait de faire, il partit de la ferme à cheval, bien décidé a n'en revenir qu'une fois devenu un héro!
Il rencontra un ordre de Paladin qui l'engagea et le forma.

Cela n'était pas trop compliqué, les puissances d'Harzyl (le dieu des paladins) étaient faibles aussi la moindre nouvelle recrue était la bienvenue.
Il apprit tout ce qu'il fallait apprendre et devint pour son plus grand bonheur paladin à l’âge de 18 ans.

Peu a peu, il grandit et gagna en maturité, aussi sa création gagnait de plus en plus en volonté et ses désirs, vis a vis de ce fantasme n'étaient plus les mêmes, il tomba amoureux de cette pensée et n'agissait plus qu'en son nom. Cette chimère avait une vie propre et tout le "bien" que Wismerhill rependait autour de lui, lui était destiné.


Tout allait bien jusqu'à ce qu'il prenne du grade à l'âge de 21 ans et qu'il reçut pour sainte mission de purifier le domaine d'un puissant nécromancien œuvrant dans la région. Comme tous les paladins il nourrissait une haine immense mêlée à du dégoût pour ces êtres vils qui rependaient la mort sans aucun scrupule et qui travaillaient à partir d'entrailles et de sang à des fins démoniaques.
Le mage noir logeait dans un ancien château du temps de la grande guerre et ses serviteurs étaient en nombre...
De ces dix compagnons il n'en restait plus qu'un pour l'accompagner dans la salle ou logeait le nécromancien...


Il était là dans une salle immense ornée de cadavres en putréfaction accrochés à des pics, pendus à des chaînes, entassés dans des coins, une odeur insoutenable régnait dans cette pièce remplit de lambeaux de chair nus, le sol baignait dans une marre sanglante et au fond de la pièce se tenait une sorte de bibliothèque dans laquelle se trouvaient nombre de livres et d'objets tranchants de toutes formes et de toutes tailles... Devant ce meuble était posé un bureau sur lequel s'ouvrait une sorte de grimoire. Le mage était au centre de la pièce, devant un hôtel de pierre d'un écarlate non naturel sur lequel se trouvait le corps neuf mais sans vie d'une jeune femme à la beauté sans pareil. Il était en grande robe noire informe et son capuchon était relevé de sorte que son visage ne soit pas visible, il ne bougeait pas et observait de ses yeux invisibles les nouveaux arrivants. Wismerhill et son compagnon hésitèrent un instant mais ils se décidèrent finalement à fondre sur l'adversaire, l'arme à la main en vociférant le nom d'Harzyl.

Le premier sort fut bref, rapide et efficace, un filin verdâtre s'échappa du corps désormais sans vie du compagnon de Wismerhill et alla s'enfermer au fond d'une fiole que le nécromancien portait en sa main droite... Sa main gauche était occupée par une autre de ces fioles vides... La silhouette sombre se tourna vers Wismerhill qui avait stoppé sa course et baissé son arme...
Il n'avait nullement l'intention de subir le même sort que son camarade car il savait que s'il mourait "ELLE" mourrait avec lui... Il recula lentement en faisant comprendre de son regard au mage noir qu'il le laissait tranquille mais rien ne fut terminé.

La porte par laquelle il était rentré était close, il était perdu, néanmoins le mage avait posé sa fiole et sans faire attention à Wismerhill il s'était rassis derrière son bureau et avait commencé à écrire quelque chose...
Intrigué, Wismerhill ne bougea pas mais cria:


"Que faite vous! Que me voulez vous? Je ne souhaite pas mourir, je n'ai rien vu, je vous l’assure, ne faites pas attention aux symboles sur ma tunique... J'ai. J’ai été fait prisonnier... Ne me faites rien je vous en supplie."

Il ne pût s'empêcher d'éclater en sanglot à genoux... Ceci provoqua le rire du nécromancien:

"Tu mens aussi mal que tu vis... Car tu souffres, je le sens, je le lis dans ton esprit... Il y a une chose que tu désires ardemment et les concepts en vigueur sur ce monde ne peuvent te permettre d'accomplir ton désir."

Wismerhill releva son regard en pleurs, il sentit un profond sentiment de crainte... Qui était cet homme qui connaissait tant de chose sur lui... Quels étaient ces concepts? De quoi parlait-il? Pouvait-il lire ses pensées? Mais il ne parut pas prendre garde à ces interrogations muettes et continua:

"La vie et la mort... Oui ce ne sont que des concepts, de simples concepts que l'Homme voit comme une fatalité... Comme tout concept ils peuvent être ignorés, il suffit de passer outre ceux ci... Alors tout est accessible... Tout... Je lis dans ton regard une crainte... Je ne te veux pas de mal, j'aime ceux qui souffrent car je leur offre la libération, ta souffrance n'est pas conventionnelle, elle cache un désir profond, un désir interdit et incompris de tous les êtres que tu fréquentes... Je ne veux pas le connaître, mais sache que je peux t'offrir le pouvoir de l'accomplir..."

Wismerhill se leva et pesa dans son esprit le poids des paroles du nécromancien... La vie et la mort? Comment cet homme peut il affirmer passer à travers ces fatalités? C'est impossible, le pouvoir d'Harzyl lui même ne le permet pas! Et son désir ardent... Rendre sa chimère vivante physiquement... Jamais il n'y arriverait... La crainte avait fait place à la curiosité et il demanda d'une voix néanmoins tremblante en face de cet impressionnant personnage:

"Comment est-ce possible? Qui êtes-vous? Je ne vous crois pas!"

L'homme se mit à rire une nouvelle fois et se leva, Wismerhill recula empoignant son épée et le nécromancien entonna une rapide et sombre mélopée en leva sa main sur le cadavre de la femme... Celle ci fut prise d'un soubresaut et ses yeux s'ouvrirent, elle se leva lentement sous le regard stupéfait de Wismerhill et le regarda droit dans les yeux. Cela ne dura qu'un instant puis ses yeux fondirent dans le vide et elle retomba tel un liquide à terre.

"Vois-tu? Dor nous offre le pouvoir de contrôler les corps par la force de nos esprits... Que ce corps soit vivant ou mort nous pouvons le contrôler... Nous avons le pouvoir de façonner la vie, de la créer, de la modifier comme de l'enlever et de la capturer... Je peux t'apprendre à le faire, chaque nécromancien œuvre pour une raison personnelle, ce n'est pas la quête du pouvoir qui nous animent, nous ne cherchons qu'à concevoir la vie à notre façon, le but de chacun de nous est de trouver le moyen de créer un esprit propre et de l'intégrer dans un corps... Et de créer un corps à notre conception... Et quelle que soit notre motivation, nos envies et notre vie, nous y arrivons tous plus ou moins..."

Les pensées de Wismerhill étaient tournées vers sa chimère... Pouvoir la rendre réel était se qu'il désirait le plus au monde...

La suite n'est pas importante à décrire, il se laissa convaincre et perdit son nom pour celui de Xahaal suivit de celui de son nouveau maître comme le veut la coutume: Yldrimar. Il continua à servir Harzyl néanmoins, mais d'une façon bien étrange, si bien que son statut de nécromancien lui permettait de trouver des sujets d'expérience pour lui et son maître en toute impunité et en tout anonymat.
Cela dura jusqu'a ces 34 ans ou son maître ne revint plus... Il découvrit qu'il avait été enlevé et brûlé par son ordre de paladin aussi décida t-il de quitter celui ci de la plus brillante façon. Il arriva au centre de celui ci afin d'annoncer clairement son intention de quitter l'ordre pour devenir nécromancien à plein temps avant de disparaître.

Depuis il hère à la recherche de moyen lui permettant de faire vivre sa chimère, il capture des âmes innocentes et infantiles, des corps parfaits, bref... Il fait comme tout nécromancien.

Un homme est à son service, quelqu'un qui était déjà au service de son maître, un vieux bossu âgé de bien des siècles, il vivait grâce aux pouvoirs des nécromanciens et n’avait d’autres choix que de les servir, il était difforme et affreux, il faisait peur au monde et ne pouvait sortir de cet endroit maudit… Son nom était Igor…
Xahaal possède également une petite troupe de mercenaires gobelins et orcs lui servant a ramené quelques sujets d’expériences et une protection en échange d’un peu d’argent.
Voila Xahaal… Son histoire simplifiée… Mais il y a peu il a découvert le moyen de faire passer ses rêves dans la réalité… De les accomplir…










Etape première.


Le soleil était à son apogée éclairant la petite forêt de Tol’Syl d’une douce et agréable lueur perçant à travers les branchages feuillus des arbres d’été. Une petite clairière onirique aux couleurs enchanteresses était à cet instant le terrain de jeu de deux charmants bambins d’un fort jeune âge, occupés à débouler la petite pente en riant à gorge déployé, symbole de l’heureuse jouvence éternelle. Aucun adulte dans les environs, ces petits anges pouvaient s’en donner à coeur joie et l’euphorie était à son comble.
L’un d’eux était blond comme le blé et ses joues gonflées témoignaient d’un bonheur sans pareil de même que ses petits yeux bruns pétillants et ses habits salis par le jeu. Quand à son camarade il était son portrait craché, mis à part sa chevelure lisse et d’un noir profond envahit par une multitude de feuilles et d’herbes.
Alors qu’ils étaient trop occupés à s’amuser pour prendre garde au temps qui coulait, celui-ci avançait à grand pas et ce n’est qu’a la tombé de la nuit, quand une étrange et angoissante obscurité c’était installé sur la clairière que nos deux enfants décidèrent de s’en retourner au village. Aussi se pressèrent ils de peur de se faire gourmander.
Une chose attira leur attention, au beau milieu du chemin une large silhouette se tenait droite devant eux, cette forme n’était autre qu’un être humain, debout leur barrant la route, les enfant pensèrent se faire gronder par cet homme certainement venu les chercher mais la voix qui s’en échappa était étonnement calme et douce…


« J’ai trouvé, les enfants… J’ai enfin trouvé… Vous rendez vous compte? Après toutes ces années… Mes expériences n’auront été vaines… Mais j’ai besoin de votre aide… Voulez vous m’aider les enfants ? »

Demanda l’homme au visage caché sous l’ombre de la capuche de sa longue et large robe d’un noir d’ébène…



Etape deuxième

Yoran essuya la lame de son épée sur le cadavre du gobelin qu’il venait de tuer, à ses pieds cinq corps inanimés de ces créatures malfaisantes gisaient dans leur sang. Il se retourna en direction du château en ruine assaillit par de nombreux végétaux qui dominait le paysage forestier, ce lieux avait un aspect, lugubre, malsain, si ce château avait été abandonné ce n’était que par Harzyl car un grand mal régnait en ces lieux…Il le sentait. Cela lui donna une volonté nouvelle, des serviteurs de Dor le maléfique résidaient en ces lieux et c’était a lui et a lui seul qu’incombait la tâche de s’en débarrasser, de purifier ces lieux que la lumière elle-même semblait fuir.

Il avança d’un pas lourd en direction de la lourde porte de bois massif, c’était un homme robuste aux cheveux long et a la barbe brune, il était protégé dans une armure complète maculée de sang et frappée du symbole divin marquant son appartenance a l’ordre des paladins d’Harzyl. Son regard était celui d’un homme déterminé mais troublé… Il régnait en lui une profonde tristesse, un sentiment de désespoir qu’il tentait de combattre tant bien que mal.

Il poussa lentement la porte pour se trouver dans une sorte de large couloir aux murs de pierres, au fond de celui-ci était simplement posé un trône de fer orné de crânes et autres symboles, ce dernier était entretenu car propre, cela ne faisait que confirmer les craintes de Yoran, ce lieu était la résidence même du mal… Une créature se trouvait également au milieu du couloir, une immonde créature apparemment humanoïde, petite, bossu, un bras plus long que l’autre et au faciès ignoble et difforme, le petit être ouvrit grand ce qui lui servait d’orifices oculaire et se mit à courir en criant d’une voix rauque et dénué d’intelligence :


« Igor, foutu, Igor foutu ! Au secours ! »

Mais la pauvre créature répondant au doux nom d’Igor ne pouvait plus rien pour sauver sa misérable existence et la lame purificatrice du paladin vint percer la bosse du nain dans un flot de sang, il hurla et s’effondra a terre, un étrange sourire sur les lèvres… Yoran venait de mettre fin à de longs siècles de souffrance et de servitude.

Il prit une profonde inspiration, récupéra son épée et continua son avancé dans ces lieux maudits…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Ven 23 Fév - 2:28

Etape troisième

Il avait enfin trouvé, après toutes ces années d’expériences incessantes il en était sûr, il avait réussit. Il ne lui manquait rien, tout était là, devant lui.
Le nécromancien qu’était Xahaal Yldrimar parcourut d’un regard satisfait ce qui allait faire son bonheur, les ingrédients nécessaires à l’accomplissement du dernier rituel.
Tout à gauche, sur un lit aux draps pourpres soigneusement fait était couché le corps nu et sans vie d’une femme si belle, si parfaite qu’il était difficile d’admettre qu’elle était réelle sans tomber sous son charme. À sa droite se tenait une table sur laquelle s’étalaient une multitude de fioles, alambics et récipients en tout genre, tous étaient remplient, sois de liquides plus ou moins visqueux de plusieurs couleurs différentes, sois de gaz douteux plus ou moins respirable. À la suite de cet étrange établi se dressait un hôtel de pierre sur lequel étaient attachés deux enfants d’un jeune âge au regard terrifié, ils ne comprenaient et ne comprendraient certainement jamais ce qu’il se passait autour d’eux.
Xahaal pris une grande inspiration puis se mit à parler seul, comme s’il s’adressait a lui-même, son regard regardait dans le vague, observant le mur de pierre grise écarlate à cause du sang séché sans le voir, il avait une expression de dément et semblait entrer en transe, comme à chaque fois qu’il s’adressait à sa création mentale :


« Oh toi, ma douce chimère, si longtemps tu as accompagnée, tapis dans l’ombre de mon esprit, ma triste existence, si longtemps tu n’as fait que penser et apparaître de part et à travers mon esprit. Oh objet de tous mes fantasmes que ce jour soit bénit de Dor car aujourd’hui je vais te donner un esprit propre, celui que je façonne depuis tant d’années… Il sera tien, tout comme ce corps parfait que j’ai construit de toute pièce de mes mains. Tu fus mon guide durant toutes ces années il est à mon tour de te guider dans un autre monde, le mien… Tu vas vivre, enfin, la vie que je te destine depuis les premières lueurs de mon existence. »

Sur ce la silhouette sombre se tut et traversa lentement la pièce dans laquelle elle se trouvait, une pièce large ornée d’un nombre horrifiant de lambeaux de chair humaine, de cadavres, de squelettes, de flaques de sang et d’une multitude d’objets tranchants de toutes tailles encore souillés du sang de leurs victimes. Cette vision morbide s’accompagnait d’une odeur insupportable, un doux mélange de chaire pourrie, de sang séché, de pourritures en tous genres et de la crasse du nécromancien qui, depuis la mort de son maître, ne s’était plus jamais lavé, il n’en avait plus le temps…
Xahaal s’empara d’une dague, la seule qui n’était pas encore souillé, elle avait été soigneusement rangé dans une vitrine de verre durant un temps incalculable, elle avait une forme étrange mais terrifiante. L’arme à la main le mage noir s’avança lentement en direction des enfants…




Etape quatrième

« Ces maudites ruines sont plus peuplées que je ne le pensais… Harzyl, donne moi la force de poursuivre. »

Pensa Yoran la main tenant son bras gauche meurtri par le coup de hache d’un orc. Une fois de plus il était sortit vivant de cet affrontement dans les couloirs de ce château maudit. Il se trouvait au bout d’un couloir de pierre sombre, tout dans cet endroit avait été fait de sorte que la lumière ne puisse y pénétrer et les rares torches dissimulaient des monstres à la peau verte. Il venait d’en tuer trois de plus mais il ne s’en était pas sortit sans mal.
Il ferma les yeux et entonna une douce et enivrante mélopée, une lueur bleutée apparut alors sur sa plaie, cette dernière se referma d’elle-même estompant par la même occasion la douleur, décrispant le visage du paladin. Il prit une grande et longue inspiration pour se donner du courage et s’attaqua à l’ascension d’un grand escalier en colimaçon, son épée ensanglanté à la main prêt pour un nouvel affrontement avec les gardiens du château. Plus il progressait plus l’odeur insupportable de mort envahissait ses narines, ses mains se crispèrent sur le pommeau de son épée et ses pensées étaient tournées vers son dieu, lui permettrait il la victoire ?. Le mal rôdait en ces lieux, un mal puissant, mais il saurait en venir à bout, il avait la certitude que l’objet de sa quête se trouvait dans ce château hanté, sinon pourquoi Harzyl l’aurait il mit sur sa route? Il n’aurait su dire pourquoi mais il savait que c’était là que ses enfants, qui avaient disparus il y a de cela quelques jours se trouvaient ici, en haut de cet escalier …
Il arriva enfin en haut des marches, devant lui se dressait une lourde porte en bois renforcé à deux battants, rien d’autre que cette porte...


Etape cinquième

La sombre silhouette qu’était Xahaal Yldrimar se trouvait devant les deux enfants qui, terrifiés à la vue de la dague que le mage noir brandissait devant eux, ne cessaient de se débattre en vain pour tenter d’échapper a un destin qui leur était imposé. Un sombre et caverneux chant s’échappa des lèvres dissimulés dans l’ombre de la capuche de Xahaal et au fur et à mesure que les paroles d’une incantation profane prononcé dans une langue depuis longtemps oublié défilaient de nombreux gaz et liquides s’agitaient, suivant un parcours de tuyaux transparents en direction du corps nue de la femme allongée sur le lit.
Mais le nécromancien n’eut pas le temps de finir, il fut stoppé par le bruit lourd d’une porte qu’on ouvrait violement à l’aide du pied. Le temps pour lui de se retourner Yoran se mit à hurler d’effroi devant le terrible spectacle qui s’offrait à lui, les cadavres, le sang… et surtout cet homme encapuchonné dans sa robe noire, brandissant une menaçante dague sur ses enfants !


« Ne touche pas à un cheveux de mes enfants maudit démon ! »

Hurla t’il en courant sur le mage noir, l’écume aux lèvres. Ce dernier observa le paladin en souriant puis il n‘eut qu’à prononcer quelques mots et effectuer quelques gestes pour que tous les morts de la salle se mirent à être animer d’une vie magique. Une main sans corps agrippa la cheville du paladin qui s’effondra dans un cliquetis d’armure en hurlant de rage. A peine eut il le temps de la trancher qu’un corps décapité et en état de décomposition avancé lui grimpa dessus l’empêchant de se relever, imité par tous ses congénère zombis de telle sorte que Yoran du se débattre à coup d’épée afin de se libérer de cette étreinte en hurlant d’horreur. Il luttait tant bien que mal contre ces créatures infernales qui ne cessaient de le griffer et de le mordre de toutes part.
Xahaal, satisfait conclu que ce paladin de pacotille était trop occupé et qu’il aurait le temps de terminer son œuvre, sa dernière et plus belle œuvre avant que celui-ci ne meurt étouffé sous cet amas de corps… Il leva la dague en l’air en face des enfants terrifié, ils tentèrent de hurler mais un baillon les en empêchait, plus que jamais ils se débattirent pour rompre leurs liens, observant leur père se battre contre des morts. Xahaal reprit son sombre chant…
Yoran le paladin, quand a lui, ne cessait de trancher dans de la chair plus ou moins ornée de peau, faisant tomber têtes, bras et os mais plus il frappait et plus les créatures étaient en nombre, offrant au chevalier d’Harzyl une mort certaine, son corps entier était entaillé de toutes parts, griffé, mordu par ces immondes créatures silencieuses. Des dents vinrent se planter dans la nuque du paladin qui lâcha fatalement son arme et s’effondra, les larmes aux yeux… Il allait mourir, il était fait… Ces créatures auraient raison de lui, il n’avait pas réussit à sauver ses enfants… Harzyl l’avait abandonné… à moins d’un miracle il était perdu… Il se mit à pleurer sous la masse morbide de chair animée le tailladant impitoyablement…


« A moins d’un miracle… »

Pensa t-il désespéré…

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   Ven 23 Fév - 2:29

Etape sixième

Yoran était maintenant résolu à rejoindre le royaume sacré d’Harzyl, celui que tout homme ayant servit sa noble et juste cause rejoignait à sa mort, quand soudain les créatures ne bougeaient plus, elles avaient perdu leur énergie magique et s’effondrèrent dans un bruit sourd de chair et d’os brisés accompagné de petites giclées de sang… Le paladin se dégagea des lambeaux qui le maintenaient à terre afin de tenter de comprendre la raison de ce miracle …
Xahaal le nécromancien était a présent debout devant le lit sur lequel gisait le corps d’une femme… cette dernière se trouvait à présent assise sur le lit, animé d’une vie nouvelle et soudaine, elle regardait le mage noir avec des yeux pleins d’amour et de reconnaissance. Ce dernier était tellement heureux qu’il en avait laissé tomber quelque chose… Une dague à la forme étrange toute maculée de sang frais.


« Ô joie, que ce jour soit bénit de Dor car tu vis enfin, toi ma chimère, ma création, mon amour, je t’ai donné la vie, j’ai façonné ton esprit des milles qualités humaines de ce monde, j’ai façonné ton corps des milles plus belles femmes en ce monde. Tu me guides et me hantes depuis de longues années, maintenant tu vis grâce à moi, je n’ai plus de raison de te servir, Ô Dor, dieu de puissance, dieu de vie et de mort… Je t’aime douce chimère. »

Le nécromancien avait repoussé son capuchon en arrière laissant apparaître un visage incroyablement jeune et d’une grande beauté.Son appartenance à la nécromancie n’avait plus de raison d’être, ce pour quoi il l’était devenu était accomplit…
La femme était d’une beauté si parfaite, si pure et il se dégageait de sa personne une telle sagesse que le paladin en fut troublé. Il avait du mal à détourner son regard de cette femme nue, il ne réussit à le détourner que lorsque ses pensées le ramenèrent sur ses enfant, il en croisa le regard, vide de pupille et de vie, la poitrine béante et sanglante, sacrifiés pour donner vie à cette créature diabolique.


« Maintenant que tu vis ma souffrance s’achève, continua Xahaal Yldrimar, nous allons vivre heureux ensemble pour l’éternité, plus rien ne pourra s’opposer à notre amour et à notre bonheur, car je t’aime et que je sais maintenant que rien n’est impossible. S’offre à nous une nouv… »

Il n’eut pas le temps de terminer sa phrase, ses yeux horrifiés regardaient la lame écarlate qui venait de sortir de sa poitrine, du sang se mit à couler lentement de ses lèvres.

« N… Non, pas maintenant c’est impossible, pas maintenant ! NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

- Ici s’achève ta misérable existence créature démoniaque, tu as tué mes fils, qu’Harzyl te fasse errer dans le royaume de la souffrance pour l’éternité ! »


Vociféra Yoran le paladin d’une voix pleine de haine, de rage, et de tristesse, ses yeux s’emplirent de larmes, de même que ceux du nécromancien qui tomba à genoux, impuissant, il regarda une dernière fois sa chimère, sa création, sa raison de vivre… Son échec… Il allait mourir maintenant, si près du but, sans doutes ses crimes étaient ils trop nombreux pour qu’il puisse vivre enfin en paix… Où alors Dor le punissait d’avoir abandonné son culte…

« Je t’aime… »

Balbutia t’il avant de s’effondrer face contre terre… Ce fut la fin de Xahaal Yldrimar nécromancien et paladin déchu, ancien élève de maître Yldrimar, il avait poursuivit toute sa vie un rêve fou, irréalisable et égoïste, son esprit était il celui d’un fou ? Maintenant que son œuvre était achevée, elle allait disparaître aussitôt… La femme ouvrit de grands yeux horrifiés avant que sa pupille ne disparaisse derrière ses paupières, sa souffrance fut indescriptible, l’esprit qui avait l’espace d’un éphémère instant, habité ce corps s’en allait aussi vite qu’il était arrivé.

« Xahaal… »

Tel furent les premières et les dernières paroles de cette chimère, ce fantôme qui ruina la vie du mage noir et qui n’avait même pas de nom… Fruit du rêve d’un fou et résultat d’un grand nombre de victimes…




Etape Septième

Le calme était revenu dans cette pièce témoin de trop d’atrocités… Seul les sanglots de Yoran le paladin et le bruit du vent perturbaient par moment le silence de mort qui régnait en ces lieux…
Yoran avait perdu ses enfants, ils étaient toute sa raison de vivre depuis la perte de sa chère et tendre épouse. Le destin, bien cruel, lui avait imposé là une nouvelle blessure béante et incurable… Le sol jonché de cadavres et maculé de sang ne soutenait à présent plus qu’un être encore en vie, du moins il n’était plus qu’à moitié vivant, son corps meurtri ne le soutenait presque plus et la volonté de vivre l’avait quitté.
Le vent s’engouffrait par la porte ouverte rendant l’atmosphère lugubre et fraîche, comme si le vent lui-même compatissait à la douleur infinie du paladin.
Au fond de la pièce se tenait un bureau sur lequel étaient empilés nombres de grimoires et parchemins, l’un d’eux était ouvert et le vent en faisait tourner les pages. Ce bruit, bien qu’anodin, sortit Yoran de sa torpeur, il observa longuement le bureau et y décela la présence d’une fiole d’encre et d’une plume… Que pouvait donc bien écrire ce monstre… Il décida de relever et d’aller voir… s’accrochant à cette pensée afin de se donner une mince raison de survivre, c’est avec l’énergie du désespoir qu’il se releva, le voyage, bien que court, fut pénible et douloureux, sa tristesse lui avait fait oublier ses blessures et ces dernières revendiquaient leur attention, mais celles-ci importaient peu… Il fallait qu’il sache pourquoi ses enfants avaient été sacrifiés. Il s’assit tant bien que mal et referma le lourd grimoire afin de lire le titre que cet hérétique lui avait donné :

« Expérience sur le don de la vie VIII »

Quelle était la signification de ce titre étrange… « Don de la vie » si ces paroles avaient un sens pour lui ce n’était que par rapport au don de la vie qu’Harzyl donne à chaque être, à la naissance d’un individu. Mais il était clair que ce serviteur du maléfique Dor ne pouvait faire allusion à cela… Il ouvrit donc une page au hasard afin d’en savoir plus et lut :

« … Succès, de jour en jour il me semble que j’approche du but, toutes ces années de souffrance vont bientôt être récompensées, je le sens, aujourd’hui j’ai réussit un exploit que je ne pensait pas possible, j’ai redonné la vie à un être humain, en lui restaurant à la fois son corps et son esprit d’origine. Certes ils étaient prédéfinis mais je suis certain que si je me concentre sur ce phénomène j’arriverait à créer une vie, à façonner un esprit, je dois travailler la résurrection sans relâche pour te délivrer de mon esprit Ô toi ma douce chimère… »

Les yeux dans le vide, l’esprit confus Yoran le paladin s’arrêta sur ce qu’il venait de lire… Qui était cet homme pouvant redonner la vie… Seul Harzyl avait ce don et ce droit… Comment pouvait il faire.
Il lui était très difficile pour Yoran d’admettre qu’un homme puisse rendre la vie à un homme, cela l’intriguait…
Il chercha dans la pile le tome I et l’ouvrit à la première page…



Etape huitième

Simiglia aimait à se promener dans la foret de Tol’Syl, goûter à la fraîcheur de l’endroit, se nourrir des fruits sauvages, sentir la douce caresse des feuilles sur son jeune visage, une incroyable sensation de liberté l’attirait en ces lieux qu’elle qualifiait en secret de saint.
Elle était très jeune et occupait le rôle de prêtresse dans le temple d’Harzyl du village de Belhôr. Ses longs cheveux bruns lâchés en arrière et ses yeux d’un vert d’émeraude témoignaient de sa grande beauté, sa robe bleue contrastait avec la douce pénombre des arbres. Elle était plongée dans la contemplation d’un oiseau qui, au sommet de son arbre sautillait de branches en branches en chantant gaiement quand soudain un râle éveilla les sens de la jeune fille, les feuillage bougeaient, quelqu'un était derrière. Prise de panique son esprit imaginatif fit la relation contre sa volonté avec les enfants d’un paladin du village qu’elle appréciait beaucoup, peut être un peu trop pour une prêtresse mais son jeune age excusait ses égard de pensées.
Ce paladin s’appelait Yoran et il y avait maintenant trois jours qu’il était partit à la recherche de ses fils disparus en foret… La possibilité de la présence d’une créature où d’un homme malfaisant se servant d’âmes humaines lui faisait très peur aussi s’apprêtait elle à fuir.
Mais elle aperçut le visage d’un homme qu’elle reconnue tout de suite, il n’était autre que Yoran le paladin, rassurée elle s’approcha de lui, tout son corps était meurtri, une multitude de griffures et morsures ornaient sa peau et du sang séché était resté collé à sa tunique déchirée, son regard était emplit de tristesse et de douleur, il titubait difficilement…


« Par Harzyl Yoran, que c’est il passé, tu es blessé ! »

Le paladin ne répondit pas, ses yeux regardaient dans le vague, son regard était celui d’un fou, il était comme aveuglé par la souffrance, des étincelles brillaient dans ces yeux injectés de sang. Sa voix n’était pas non plus celle que connaissait Simiglia., elle était plus ferme, plus sombre…

« Peut m’importe mes blessures… mes enfants, ma femme, tous morts, je suis seul, tu m’entend ? Tous morts…

- Il faut soigner tes blessures, tu ne peux pas abandonner la vie, tes pouvoirs de paladin ne suffisent plus à te soigner ?

- Simiglia… Je les ai abandonné pour les sauver… Je sais comment faire…J’ai trouvé un moyen… »


La jeune fille effrayée par l’attitude du paladin recula en plissant les yeux, Yoran s’avançait lentement, la regardant sans la voir…

« Je dois les sauver… Les ramener…Sa voix était celle d’un dément, Tu dois m’aider Simiglia… Tu… tu vas m’aider… »

Il avançait toujours vers la jeune fille terrifiée qui n’osait plus faire un pas, il dégaina lentement son épée…

« Yoran… Ecoute je... je suis désolé…

- Non… Non, Yoran n’est plus… Il est mort lui aussi le faible Yoran incapable de sauver ses enfants et son aimée… Maintenant je me nomme… Glodren… Oui, Glodren Xahaal… »




...

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle avec Xahaal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle avec Xahaal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "LA NOUVELLE AFFICHE" avec BALA sur TV Melody en multi redif
» La petite nouvelle: Saranayde
» Nouvelle Music Man petrucci JPX
» comedie musicale avec chansons de Daniel
» nouvelle carte son avec le korg m50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité De Fer :: Arts :: Poésie-
Sauter vers: