Forum de Metal francophone, par et pour les metaleux!
 
radio de la cité de ferAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Travaux d'écriture

Aller en bas 
AuteurMessage
Irenidiablo
Pogoteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Travaux d'écriture   Jeu 12 Oct - 22:36

Voilà un truc que j'ai écris y a pas mal de temps quand je m'étais mis en tête de raconter la vie de mon perso personnel : Beljuhed le disciple d'Ao.
Cela s'inscrit donc dans les Royaumes Oubliés.
(Soyez pas trop méchant c'est un vieux truc^^)




"-Vite, dépêches toi, on a pas beaucoup de temps, y faut pas traîner ici!
-Mais calmes toi, il ne viendra jamais nous chercher là...Et puis, je ne crois pas tout ce qu'on raconte à son sujet...tout ceux qu'il a tué étaient des sous-fifres, des incapables.
Réveilles toi bon sang! nous avons quand même obtenu le rang de mages supérieurs, je l'attend ton tueur! Il ne tiendra pas longtemps face à nous deux!
-Non, non, j'ai entendu ce qu'on dit, il est par ici, dans cette ville. Et toi qui nous amènes dans cette crypte, tout seuls! Sans gardes ni élèves! A cette heure là du matin!
-Du calme, je te le dis et je te le répète, il ne peut rien nous faire! "
Ce furent les dernières paroles de deux mages supérieures de l'ordre des Sorciers de Thay avant d'être retrouvés, au matin, par des prêtres de Talos, raides morts.



Un homme marche, il est seul. Il porte pour seuls habits une grande robe de mage dont le capuchon baissée ne laisse rien deviner de ses traits.
Il marche longtemps avant d'arriver dans une ville. Un panneau de bois pourri lui en indique le nom : Sark. Il regarde autour de lui et repère la taverne vers laquelle il se dirige.
Il entre et va s'asseoir. A la serveuse qui vient prendre commande il prends le bras et demande :
"-Y a-t-il des mages Thay par ici?
-Ou...oui, leur collège est au bout de la rue.
-Merci, dit-il en la relachant, et apportez moi une bière."

L'homme sirote sa bière en regardant autour de lui, il repère un groupe d'individus peu recommandables...des demi-orcs et un demi ogre. Eux aussi l'ont repérés, ils le fixent depuis un bon quart d'heure.
Quand il se lève pour sortir, ils l’imitent, il sort et fait quelques pas dans la rue avant d'être retenu par une main velue. Un faciès poilu éructe dans un commun approximatif :
"-Nous pas aimer tes manières, toi, attention, sinon, nous se charger de toi!"
Alors que le groupe se détourne pour repartir dans l'auberge, l'homme interroge :
"-Et qu'ai-je fait pour mériter ses menaces, nobles aventuriers?
Le demi-ogre répond sans déceler l'ironie mordante dans les propos de l'humain.
"-Nous devoir chasser le tueur de Thay! Nous équipe efficace, pas avoir peur de la magie, et nous penser toi être tueur de Thay!
-Et qu'est ce qui vous fait croire ça?
-Toi trop arrogant! D'ailleurs, nous essayer nouvelles armes sur toi!"

La créature n'a pas le temps de charger qu'elle voit une boule verte se diriger vers elle.
En tentant de l'éviter, elle se détourne sur le côté et empale un de ces co-équipiers....
Puis, elle est désintégrée. Ses compagnons se concertent du regard, dégainent et chargent tous en poussant des hurlements bestiaux, le mage en remuant des doigts fait descendre un éclair des cieux en charcutant trois des aventuriers.
Le dernier lance sa hache sur le mage, arrivée à deux mettre de l'autre, elle lui est renvoyée sans que celui ci ait fait le moindre geste visible.

Le mage baille puis se retourne et traverse la rue vers l'office des Mages de Thay.
"-Pff, on est plus tranquille nulle part."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Travaux d'écriture   Ven 13 Oct - 14:30

hey, mais c'est que c'est bien ça!

Je connais pas trop le contexte pour ne pas dire pas du tout mais je sais que j'aime bien, il y a une suite? PArsque la tu nous laisse sur notre fin quand même... tchin tchin


Ce que je préfère c'est l'introduction, elle est trop classe!

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Irenidiablo
Pogoteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Travaux d'écriture   Mar 17 Oct - 21:55

Autre chose que j'ai écris il y a moins longtemps lorsque j'avais une obsession pour les histoires de vampire^^



Il marche. Seul le bruit de ses pas trouble le silence qui règne dans la nuit noire. Il est grand, pâle, blond, ses yeux
sont verts et il est mort. Dans sa bouche : des crocs. Dans son corps : le sang de sa dernière victime qu'il vient d'abandonner
à 10 mètres de là.
Son costume sombre est immaculé, aucune trace de sang ni de quoi que ce soit d'ailleurs. Cette fois il a maîtrisé sa Faim
et ses bras habités d'une force inhumaine n'ont pas broyé sa proie.
Il marche. Et dans l'obscurité de la rue ses yeux devinent les moindres détails, il sait que beaucoup d'autres créatures telles
que lui sont en chasse près d'ici. Mais cela ne le trouble pas, il est repu et beaucoup trop puissant pour que ses congénères se risquent à l'attaquer, d'un mouvement il les détruirait, d'un geste il rendrait leur mort efficiente.
Il marche. Il va à l'encontre de son ennemi, et alors qu'il pense à ce qu'il fera quand il l'aura trouvé son instinct l'averti qu'on le suit. Il se retourne. Démasqué, le fileur sort. Un congénere, puissant lui aussi, mais pas assez.

"-Qu'est ce que tu fais là Kardi ? Tu sais que c'est nôtre territoire, tu le savais bien quand tu t'y es nourri."

Il se retourne et reprend sa marche, ignorant l'autre.
Un appel. Aussitôt des dizaines de morts-vivants tels que lui sortent de l'obscurité et l'encerclent, ils sont nombreux et certains sont puissants. Il les connait, il a vu naître les plus forts et il les a vu progressivement affermir leur position jusqu'à atteindre un rang "d'ancien". Ceux là savent qui il est et ne participeront pas au combat. Les autres, des novices n'en ont même pas idée et mourront.

"-Je t'ai parlé, et il me semble que la plus humble des politesses est de répondre, surtout dans ta situation."
"-Les humains ne sont pas à nous, et je n'appartiens à aucun gang, aussi je te prie de rappeler tes enfants et de me laisser partir, j'ai mieux à faire."
Une voie glaciale, aussi froide que sa peau. Elle fait reculer le cercle de novice.

"-Non Kardi, je te l'ai déjà dit, ceci est notre territoire et nous devons le faire respecter. Tuez le."

Silence. Les morts-vivants s'apprètent, ils sortent leurs armes, des épées rouillées, des outils usagés, bref tout ce dont n'a pas besoin un vampire pour se battre.
Un grand silence, le temps passe, mais qu'est-ce que le temps pour des immortels ?

Puis tout d'un coup il se redresse et le combat commence :
En une fraction de seconde, la première ligne est abbatue, et la seconde le voit à la même place. C'est la débandade, tous fuient. Ce vampire n'en est pas un, c'est impossible, il est trop fort, comment a-t-il pu tous les tuer si vite?

Seul reste le chef de ce gang, il s'élance vers Kardi mais ne le touche pas, il ne le touchera plus. Il est déjà mort.

Et au milieu des cendres de ses ennemis vaincus, il fait demi-tour et s'en retourne vers l'est. Vers son ennemi.
Et là bas, tout là bas le soleil commence à poindre et éclaire l'horizon d'une faible lueur rougoyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travaux d'écriture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travaux d'écriture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enjeux de l'écriture contemporaine
» ...De l'inaudible dans l'écriture contemporaine
» Travaux dans la Grotte de Lascaux
» Vend coffret écriture 1998 neuf
» [Info] Créez vos propres posters de TH avec l'écriture de Bill sur Universalposter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité De Fer :: Arts :: Poésie-
Sauter vers: