Forum de Metal francophone, par et pour les metaleux!
 
radio de la cité de ferAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation des personnages (Background)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wismerhill
Trve Admin
Trve Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1305
Age : 29
Localisation : Lyon, en france.
Date d'inscription : 07/10/2006

Feuille de personnage
Nom: Xahaal
P.V:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Présentation des personnages (Background)   Jeu 12 Oct - 13:54

Xahaal...

Qui est il?

C'est bien compliqué... Il est connu sous le nom de Xahaal Yldrimar mais personne ne connais rien de lui... Nécromancien en robe noire a capuche herrant dangereusement la nuit dans les citées ou les forêts a la recherche d'âmes perdus pour alimenter ses expériences dont personne ne connais la finalité...

Pour comprendre cet étrange personnage il faut retourner en arrière...

Dans son enfance Xahaal ne portait pas ce nom, il en portait un autre qu'il a maintenant oublié: wismerhill.
Il était garçon de ferme chez ses parents, qu iaurait pus prévoir qu'il sombrerait dans l'art incompris de la nécromancie?

alors qu'il n'était agé que de 13 ans il fit la rencontre d'un Paladin qui passa la soirée a conter ses exploits et ses aventures, comme tout enfant cela le fit rêver...
Mais il n'était pas comme tout enfant, depuis peu il s'était inventer une amie intime, une image fantasmagorique qui encombrait son esprit, une femme représentant la perfection aussi bien de par son corps que de par son esprit... Chaque soir il s'abandonait a d'étranges discutions et pensées sur cet être imaginaire...

La rencontre avec ce Paladin fit son oeuvre et il fit ce que chacun rêvait de faire, il partit de la ferme a cheval, bien décidé a n'en revenir qu'une fois être devenu un Héro!
Il rencontra un ordre de Paladin qui l'engagea et le forma.

Cela n'était pas trop compliqué, les puissances d'Harzyl (le dieu des paladins) étaient faibles aussi la moindre nouvelle recru était la bienvenue.
Il appris tout ce qu'il fallait apprendre et devitn pour son plus grand bonnheur Paladin.

Peu a peu, il grandit et gagna en maturité, aussi sa création gagnait de plus en plus en volonté et ses désirs, vis a vis de ce fantasme n'étaient plus les mêmes, il tomba amoureux de cette pensée et n'agissait plus qu'en son nom. Cette chimère avait une vie propre et tout le "bien" que wismerhill répendait autours de lui était destiné a elle.


Tout allait bien jusqu'a ce qu'il pris du grade a l'age de 21 ans et qu'il reçus pour sainte mission de purifier le domaine d'un puissant nécromancien oeuvrant dans la région. COmme tout les paladins il nourissait une haine immense melée a du dégout pour ces êtres vil quirépendaient la mort sans aucun scrupule et qui travaillaient a partir d'entrailles et de sang a des fins démoniaques.
Le mage noir logeait dans un ancien chateau du temps de la grande guerre et ses serviteurs étaient en nombre...
De ces dix compagnons il n'en restait plus qu'un pour l'accompagner dans la salle ou logeait le nécromancien...


Il était là dans une salle immense orné de cadavres en putréfaction accroché a des pics, pendus a des chaines, entassés dans des coins, une odeur insoutenable regnait dans cette pièce remplit de lambeau de chairs nu, Le sol baignait dans une marre sanglante et au fond de la pièce se tenait une sorte de bibliothèque dans laquelle se tenait nombres de livres et d'objets tranchant de toutes formes et de toutes tailles... Devant ce meuble se tenait un bureau sur lequel s'ouvrait une sorte de grimoire. Le mage se tenait au centre de la pièce, devant un hotel de pierre d'un écarlate non naturel sur lequel se trouvait le corps neuf mais sans vie d'une jeune femme a la beauté sans pareil. Il était en grande robe noire informe et son capuchon était relevé de sorte que son visage ne soit pas visible, il ne bougeait pas et observait de ses yeux invisibles les nouveaux arrivants. Wismerhill et son compagnon hésièrent un instant mais ils se décidèrent finalement a fondre sur l'adversaire, l'arme a la main en fociférant le nom d'Harzyl.
Le premier sort fut bref, rapide et efficace, un filins verdatre s'échapa du corps désormait sans vie du compagnon de Wismerhill et alla s'enfermer au fond d'une fiole que le nécromancien portait en sa main droite...
Sa main gauche était occupé par une autre de ces fioles vides... La silouhette sombre se tourna vers Wismerhill qui avait stoppé sa course et baissé son arme...
Il n'avait nullement l'intention de subir le même sort que son camarade car il savait que s'il mourait "ELLE" mourrait avec lui... Il recula lentement en faisant comprendre de son regard au mage noir qu'il le laissait tranquille mais rien ne fut terminé.

La porte par laquelle il était rentré était close, il était perdu, néanmoins le mage avait posé sa fiole et sans faire attention a Wismerhill il s'était rassis derrière son bureau et avait commencé a écrire quelque chose...
Intrigué wismerhill ne bougea pas mais cria:

"Que faites vous! Que me voulez vous? Je ne souhaite pas mourir, je n'ai rien vu, je vous l'assure ,ne faites pas atention aux symboles sur ma tunique... J'ai.. j'ai été fait prisonier.. Ne me faites rien je vous en supplit."

Il ne put s'empêcher d'éclater en sanglot a genoux.. Ceci provoqua le rire du nécromancien:

"Tu mens aussi mal que tu vis... Car tu souffre, je le sens, je le lis dans ton esprit... Il y a une chose que tu désir ardement et les concepts en vigueur sur ce monde ne peuvent te permettre d'accomplir ton désir."

Wismerhill releva son regard en pleur, il sentit un profond sentiment de crainte... Qui était cet homme qui conaissait tant de chose sur lui... Quelles était ces concepts? De quoi parlait il? Pouvait il lire se spensées? Mais il ne parut pas prendre garde a ces interrogations muette et continua:

"La vie et la mort... Oui ce ne sont que des concepts, de simples concepts que l'homme voit comme une fatalité... Comme tout concept ils peuvent être ignoré, il suffit de passer outre ceux ci... alors tout est accessible... Tout... Je lis dans ton regard une crainte... Je ne te veux pas de mal, j'aime ceux qui souffrent car je leur offre la libération, ta soufrance n'est pas conventionel, elle cache un désir profond, un désir interdit et incompris de tout être conventionel... Je ne veux pas le conaitre, mais sache que je peux t'offrir le pouvoir de l'accomplir..."

Wismerhill se leva et pesa dans son esprit le poid des paroles du nécromancien... la vie et la mort? Comment cet homme peut il affirmer passer a travers ces fatalités? C'est impossible, le pouvoir d'Harzyl lui même ne le permet pas! Et son désir ardent... Rendre sa chimère vivante physiquement... Jamais il n'y arriverait... la crainte avait fait place a la curiosité et il demanda d'une voix néanmoins tremblante en face de cet impressionant personnage:

"Comment est-ce possible? Qui êtes vous? Je ne vous crois pas!"

L'homme se mit a rire une nouvelle fois et se leva, Wismerhill recula empognant son épée et le nécromancien entonna une rapide et sombre mélopée en leva sa main sur le cadavre de la femme... Celle ci fut pris d'un soubressaut et ses yeux s'ouvrirent, elle se leva lentement sous le regard stupéfait de Wismerhill et le regarda droit dans les yeux. Cela ne dura qu'un instant puis ses yeux fondirent dans le vide et elle retomba tel un liquide a terre.

"Vois tu? Dor nous offre le pouvoir de contrôler les corps par la force de nos esprits... Que ce corps soit vivant ou mort nous pouvons le contrôler... Nous avons le pouvoir de façoner la vie, de la créer, de la modifer comme de l'enlever et de la capturer... Je peux t'apprendre a le faire, chaque nécromancien oeuvre pour une raison personnel, ce n'est pas la quête du pouvoir qui nous anime, nous ne cherchons qu'a concevoir la vie a notre façon, le but de chacun de nous est de trouver le moyen de créer un esprit propre et de l'intégrer dans un corps... Et de créer un corps a notre conception... Et quel que soir notre motivation, nos envis et notre vie, nous y arrivons tous plus ou moins..."

Les pensées de Wismerhill étaient tourné ver sa chimère... Pouvoir la rendre réel était ce qu'il désirait le plus au monde...

La suite n'est pas importante a décrire, il se laissa convaincre et perdit son nom pour celui de Xahaal suivit de celui de son nouveau maitre comme le veut la coutume: Yldrimar. Il continua a servir Harzyl néanmoins, mais d'une façon bien étrange, si bien que son statu de nécromancien lui permettait de trouver des sujets d'expérience spour lui et son maitre en toute impunité et en tout anonima.
Cela dura jusqu'a ces 34 ans ou son maitre ne revint plus... il découvrit qu'il avait été enlevé et brûlé par son ordre de Paladin aussi décida t-il de quiter celui ci de la plus brillante façon. Il arriva au centre de celui ci afin d'annoncer clairement son intention de quiter l'ordre pour devenir nécromancien a plein temps avant de disparaitre.

Depuis il hèrre a la recherche de moyen lui permettant de faire vivre sa chimère, il capture des âmes inocentes et infantiles, des corps parfaits, bref... Il fait comme tout nécromancien. A la différence qu'il rencontra quelqun pour qui il s'emplit d'amitié, quelqun qui ne conaissait rien de lui et qui ne voulait pas le savoir mais quelqun qui l'acceptait...

Azraël le roublard...

_________________
See You In Valhalla Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.rpgfr.net
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Présentation des personnages (Background)   Jeu 12 Oct - 21:07

(Bon, j'ai essayé de faire cour... Pis vers la fin j'étais pas trop motivé, alors j'ai un peu baclé le texte. Enfin bon voilà, apprenez à connaître rapidement mon perso. Vous en saurez plus en suivant nos aventures!)
(Autre chose, lorsque je parle de sa périoe Nécromancienne, sous le sobriquet d'Aerin. Ces péripéties ont étés ecrites. Je les mettrais surement dans un topic adapté (vers Ecriture). Voili, voilou, je ne palabrerais point plus et vous laissez gouter à la lecture !)



Azraël, dit de « La Larme d’Argent ».

Azraël ne s’était pas toujours nommé de la sorte, son vrai nom étant Edgarnon, Basile Edgarnon. Né du fruit d’un accouplement entre deux Humains.
Son père était Mage Noir, au service de la face cachée de l’Inquisition, pour ainsi dire, il offiçait comme Nécromancien, cherchant de sombres sortilèges qui aiderait à renforcer les rangs Paladins et Moines, sans que ces derniers ne le sachent. Askofa Edgarnon n’était pas le seul membre de cette organisation cachée, ils n’étaient pas non plus moult gens offiçant ainsi pour la Lumière, seul une vingtaine de membres en connaissaient l’existence, ce groupe étant composé de Mages Noirs - que nous pourrions dire Déchus, car travaillant pour la Lumière -, d’Assassins, de Prêtres Sombres et autres classes de personnes que jamais nous ne penserions œuvrer pour la Croix.
Le père de Basile était donc Nécromancien, ce qui explique pourquoi, en âge plus mûr, Basile se tournera vers ces arts ténébreux.
Sa mère, quand à elle, perdit la vie en la lui donnant. Askofa ne put rien faire malgré sa magie, et le corps d’Aedana rejoignit les Cieux et leurs aïeux.
Basile grandit alors élevé par son père et les arts sombres de la nécromancie, toujours présent dans sa vie. Cette existence dura dix années, donc trois où il débuta son apprentissage de la Nécromancie. A son dixième anniversaire Askofa fut tué par des fanatiques qui ne toléraient pas la présence de « Sombres » dans le milieu de la Croix. Ainsi tous les membres de la face cachée de l’Inquisition furent éliminés.
Basile vécut alors trois années seules, s’efforçant de maîtriser les arts nécromanciens, suivant sa propre formation. Au matin de son treizième anniversaire un corbeau vint devant la porte de sa masure, guidé par cet oiseau, Basile quitta le domicile et prit la route, se laissant mené par l’oiseau noir durant treize mois à travers les plaines, suivant les routes et coupant à travers les forêts. Durant cette épopée, son art s’améliore et il maîtrise de mieux en mieux la Mort. Il se renomme alors Aerin, Nécromancien des Terres Désolées de Larzur. Cet endroit étant totalement fictif, mais lui permettant de se justifier lorsqu’on lui posait trop de questions. Larzur étant un ancien domaine, dévasté par Méphisto et ses serviteurs, il y a fort longtemps, lorsqu’il n’était qu’un enfant. Il s’était alors juré de tuer Méphisto, et cela en utilisant la Mort elle-même… C’est du moins ce qu’il racontait.
Durant cette époque il rencontra quelques personnes avec lesquelles il vécut moult et périlleuses aventures en le Royaume d’Albion. Ses amis comptaient un puissant Nordique, Paladin ayant renié son Ordre. Mais aussi un Guerrier Drow qui avait été rejeté de son pays. La bande comptait aussi un Assassin dont on ne savait pas grand-chose, mais qui leur avait maintes fois sauvé la vie. Jamais il ne les oublierait, pourtant ils faisaient déjà parti du passé.
Malgré sa grande force, il rencontra beaucoup d’ennuis lors de ses voyages, c’est ainsi qu’une journée d’hiver, alors qu’il traversait le domaine d’Arzul, il fut attrapé, si l’on puit dire, par une hordes de Barbares. Ses pouvoirs furent insuffisants pour leur faire face, et il fut mis en cage, destiné à la vente aux esclaves.
Cela allait lui amener de nouvelles possibilités.
Il fut vendu sur la place de Tizia, à un homme qui semblait être, aux premiers abords, un riche marchand.
Basile, ou Aerin, fut conduit dans une grande maison, et c’est là qu’il apprit que son acheteur n’était autre qu’un grand voleur. Cette maison étant le repère de son groupe. Celui-ci comptait une dizaines d’adeptes, aucun, ou presque n’avait voulu servir leur maître, nommé Démitril Horumer, mais il n’avait pas le choix, car marqué par un signe magique. Horumer avait à son service, un ami, un mage. Celui apposait à chaque nouvel esclave une empreinte sous l’œil gauche. Une marque en forme d’une fine larme triangulaire, coulant le long de la joue, et de couleur blanche ou grise, selon la personne. Celle de Basile fut blanche.
Grâce à cette estampille, Horumer pouvait savoir où se trouvaient ses esclaves. Ainsi, ils n’avaient d’autres choix que de le servir, ou bien il serait retrouvé et éliminer. Tous étaient formés au vol. Basile n’y échappa pas et dut seconder Démitril durant une année.
Jusqu’au jour où il revit « son » corbeau. Poussé par son instinct, il se leva une nuit, enfila ses vêtements et, alors que toute la bande de voleurs dormaient dans la maison, sortit de la bâtisse. Il savait que son maître le trouverait s’il s’échappait, c’est pourquoi il ne chercha pas tout de suite à s’échapper. Il mit le feu au repaire, tuant ainsi tous ses anciens compagnons puis courut jusqu’au lieu où résidait Horumer. Là se trouvait aussi le mage. Basile élimina ce dernier sans problème, il n’était pas puissant, tous ce qu’il savait faire, ce devait être apposé des sceaux magiques. Et lorsque qu’une dague retient votre main planté sur une table de bois, et qu’une autre se retrouve fichée en travers de votre gorge, prononcer des incantations et effectuer des signes cabalistiques deviennent choses ardues.
Durant ses voyages, Basile avait appris le maniement des armes. L’épée longue et la rapière étaient ses favorites, avec la dague.
Dans la demeure de Horumer, trouver ce type d’arme n’était pas compliqué. De ce fait, il s’en procura une prestement et partit trouver son acheteur dans sa chambre. Ce dernier ne se laissa pas tuer dans son sommeil, s’en suivit donc un fabuleux duel, dont Basile sortit vainqueur.

Et le voici donc seul survivant du clan des voleurs Démitriliens.

Il quitta les lieux et s’en alla rejoindre de nouvelles contrées.

Sur sa dix-huitième année, il se renomma Azraël, dit de la « Larme d’Argent », à cause du symbole apposé par le mage qu’il fut contraint de conserver.
Ayant désormais pour ambition de devenir le plus grand de tout les voleurs, il signe tous ses grands méfaits d’une imposante larme d’argent sur le lieu du « crime », cette larme étant combiné avec deux ailes noires de corbeau, et une Lune. Lune qu’il considère comme sa Déesse.
Il lui arrive parfois de louer ses services en tant que voleur, rôdeur ou espion, afin de voler la cible et son employeur à la fois.
Les seules personnes qu’il n’arnaque pas, sont les membres de l’Inquisition.

Au cours de ses nouveaux voyages, il fera la connaissance d’un nouveau compagnon. Un être sombre. Ce dernier exerce l’art de la Nécromancie et se nomme Xahaal Yldrimar.
Cet homme lui rappelant vaguement son père, Azraël décide d’en faire un allié.

Ensembles ils vivront de longues aventures, apprenant à leurs fils à mieux se connaître, plus se faire confiance et faire d’eux, un duo redoutable.

Ainsi, si au cours de vos promenade vous croisez deux hommes, de noirs vêtus. Enveloppés dans de longues capes. L’un, le visage sombre, recouvert d’un capuchon, le sourire en coin. L’autre, le faciès recouvert d’une ombre portée par un large chapeau orné d’une plume, une larme brillant sous son œil gauche.
Prenez gardes à vos bourses, ainsi que votre vie.

Chez eux, ce n’est pas « La Bourse ou la Vie » comme dirait n’importe quels détrousseurs. Non. Eux ce serait plutôt du genre à demander la Bourse ET la Vie.


(Pour ce qui est de la signature d'Azraël, j'essaierais de la dessiner. Là j'ai fait ça comme ça, mais je pense pas que ça rendre très bien... Auquel cas, j'en ferais une autre!)


Que la Lune vous garde!
Et que Dior parfume tous les Nécros!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Présentation des personnages (Background)   Jeu 12 Oct - 22:18

J'ai oublié quelques détails plus ou moins futiles...

Par exemple, Azraël à une phobie des Arachnides (une vieille histoire...)
Il est aussi passioné de musique et joue de l'ocarine, de la flute et de la mandoline. Il chante aussi, et tâte un peu de la harpe.

Il faudra aussi que je le decrives physiquement, mais pour celà il me faudra un peu plus de temps, Or je n'en ai point pour l'instant!

Salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
Shinou
Headbanger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : Mon siège
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Présentation des personnages (Background)   Sam 14 Oct - 7:46

Mmmh, comme il est 06h30 et que j'ai la flemme de me trainer jusqu'a mon lit et que je n'ai plus rien à faire (en faitsi, moults choses, mais non la motiv') ben je vais m'atteler à la description physique de mon héros.

Il me ressemble beaucoup...

Bon, commençons.
Il mesure aux alentours du mètre quatre vingt, je ne saurais vous dire exactement. Il n'a point une forte carrure, en réalité il est très mince.
Sa peau est claire.

Niveau visage, ben... Ses traits de visage sont plutot fins...
Il a les yeux bleu/gris, et bien sur, sa larme sous l'oeil gauche, de couleur blanche.
Il a les cheveux longs... Mh, jusqu'ou poru vous donner une idée... 'sont un peu plus longs que les miens... Mettons entre le bas et le milieu du dos.
De couleur... Alors c'est là que j'hésite... Soit gris/blanc, malgré son jeune âge. Soit comme les miens: châtains clairs...
Mettons blanchâtre allez!

Coiffé... Bah ça dépend des fois. Parfois relâchés, parfois en queue de cheval, parfois tressés...



Vestimentairement parlant. Des vêtements noirs le plus souvent.
Un pantalon, une paire de bottes (type corsaire les bottes... Comme Jack Sparrow de Pirates des Caraibes, disons, pour la "coupe" de la botte). Une tunique noire, et diverses accessoires fixées à sa ceinture comme, plusieurs bourses, une petite sacoche (contenant ses outils de voleur), son masque (pas encore apparu dans l'histoire, mais ça ne saurait tardé) et bien evidemment, le fourreau de sa Rapière (avec sa rapière dedans ^^ ) et moults dagues!
Par dessus tout celà, il porte soit un long maneau de cuir noir, soit une large cape à capuchon (ce dernier n'étant presque jamais rabattu sur sa tête).
Pour finir, il porte un chapeau noir à très large bord. Ce chapeau étant d'une forme plutot special... Mais il me vient à l'instant une idée... Peut etre pourrais je vous montrer à quoi celà ressemble en gros...

http://www.layer-infinity.net/iplay/klar.gif

Voilà, dans le genre... donc, un peu moins pointue, car plus arrondie sur les bords, mais conservant toujours une petite montée en pointe au sommet. Les bords beaucoup plus large. Tout en noir.
Et orné d'une longue et belle plume... Soit rouge, soit blanche, soit noire... Ch'ais pas trop...

Voili voilou en gros à quoi ressemble Azraël.

Sinon, pour ce qui est du combat, il affectionne tout particulierement la Rapière et les Dagues. Mais ne se refuse pas à se battre avec une épée longue ou bâtarde s'il le faut. Il manie egalement le bâton et le sabre qu'il utilisa beaucoup dans son passé.

... Que dire d'autre? Je ne sais point, si des questions vous viennent, faites m'en part. (sur le topic des discutions.)


Salutations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuaireshinou.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation des personnages (Background)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation des personnages (Background)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)
» Les personnages métalliques qui vous ont changé la vie
» Opéra de Lille - Saison 2008-2009 Présentation
» SONO LIGHT (Alsace) Présentation:
» inscription rime avec présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité De Fer :: RP... Le coin des rôlistes. :: Les aventures de Xahaal et Azraël (by Wis et Shinou)-
Sauter vers: